Err

Voigtländer Ultron 28mm f2 VM aspherical Type II silver

Voigtländer Ultron 28mm f2 VM aspherical Type II silver

Voigtländer
(Code: 001VCM2021-2802ASPHIIS)
Disponible chez le fournisseur
Disponible sous 25 jours

Voigtländer Ultron 28mm F2 Aspherical VM type II silver

 


L'Ultron 28mm aspherical est un grand angulaire classique pour appareil à télémètre (le 28mm étant la focale la plus courte ne nécessitant pas de viseur externe sur les Leica depuis le M4-P de 1981). Cette nouvelle version a été repensée dans le but d'obtenir un design plus compact et d'améliorer la correction de la courbure de champ, aberration qui, même résiduelle, est fortement amplifiée par les capteur épais des appareils hybrides. C'est pour lutter contre ce phénomène que Voigtländer délaisse pour ses grands angulaires compact le type de formule symétrique ou dérivée du Biogon pour s'orienter vers des formules dérivées de l'Ultron du Dr Albrecht W. Tronnier. Ce nouvel Ultron 28mm, comme toutes les optiques Voigtländer actuelles, se révèle parfaitement optimisée pour les capteurs des appareils hybrides et reste complètement utilisable en argentique.

L'Ultron 28mm aspherical offre une large gamme d'applications et offre des résultats d'image riches en caractères, même dans des situations d'éclairage difficiles. La formule optique de l'Ultron 28mm aspherical est composée de 10 lentilles en 7 groupes; deux éléments sont en verre à dispertion partiale anomale (comme les très couteux verres au Lanthane des optiques haut de gamme des années 50/60 ou les verres ED des années 70/80) et d'un élément à deux surfaces asphériques. Les éléments en verre à dispertion partiale anomale permettent d'éliminer l'aberration chromatique résiduelle.

Le niveau de performance général à progressé par rapport aux générations précédentes, que ce soit en terme de résolution que de résistance au flare ou de correction des aberration.




Les 10 lamelles de diaphragme permettent des images au bokeh extrêmement attrayant et doux. Avec un poids de 190g (Type I) ou 230g (Type II), l'Ultron 28mm aspherical reste un compagnon adapté à la prise de vue sur le vif, la photo de rue ou le paysage.
Avec sa monture totalement compatible avec les Leica M, il est optimisé pour les appareils photo Leica M, mais peut également être utilisé via un adaptateur Voigtländer à mise au point rapproché sur les Fuji X, les Sony E et les Nikon Z. Il peut bien entendu être utilisé sur les Canon EOS-R et EOS-M ainsi que sur les appareil Micro Four Thirds grâce à un adaptateur d'une autre marque (il conviendra d'utiliser un modèle de grande précision si l'on souhaite bénéficier des performances optiques maximum délivrées par l'objectif).

Comme pour l'Ultron 35 mm F2.0, deux dessins du barillet sont disponibles: Type I et Type II. La première version reprenant l'aspect des Voigtländer «vintage line» est noir mat avec une bague de mise au point possédant un guillochage chromée et un levier de mise au point, qui plaira surtout aux amateurs de look rétro-classique. Le type II est monochrome (soit argenté, soit noir) et est équipé d'un poussoir qui reprend le dessin en forme d'arc de plein cintre des Summicron des années 70. Le fonctionnement interne est identique.

En option, deux pare-soleil sont disponibles, le LH-4n de forme circulaire ajourée et le LH-12 de forme rectangulaire, ce qui permet une protection des lumières parasites plus efficace au prix d'un encombrement un peu plus important.

Caractéristiques techniques :

Focale fixe de 28mm en monture Leica M
Ouvertures de f2 à f22 avec crantage par demi-valeurs
Formule optique : 10 éléments en 7groupes.
Angle de champ : 74,51°
Diaphragme à 10 lamelles
Distance minimale de mise au point : 0,5m
Couplage au télémètre : 0,7m à l'infini
Dimensions (longueur x diamètre): 52mm (ou 51,4mm v2) x 36mm
Diamètre de filtre : 39mm
Poids :190g (v1) ou 230g (v2)
Paresoleil accessoire (non fourni): LH-12



849,00 €
101g

Voigtländer Ultron 28mm F2 Aspherical VM type II silver

 
L'Ultron 28mm aspherical est un grand angulaire classique pour appareil à télémètre (le 28mm étant la focale la plus courte ne nécessitant pas de viseur externe sur les Leica depuis le M4-P de 1981). Cette nouvelle version a été repensée dans le but d'obtenir un design plus compact et d'améliorer la correction de la courbure de champ, aberration qui, même résiduelle, est fortement amplifiée par les capteur épais des appareils hybrides. C'est pour lutter contre ce phénomène que Voigtländer délaisse pour ses grands angulaires compact le type de formule symétrique ou dérivée du Biogon pour s'orienter vers des formules dérivées de l'Ultron du Dr Albrecht W. Tronnier. Ce nouvel Ultron 28mm, comme toutes les optiques Voigtländer actuelles, se révèle parfaitement optimisée pour les capteurs des appareils hybrides et reste complètement utilisable en argentique.

L'Ultron 28mm aspherical offre une large gamme d'applications et offre des résultats d'image riches en caractères, même dans des situations d'éclairage difficiles. La formule optique de l'Ultron 28mm aspherical est composée de 10 lentilles en 7 groupes; deux éléments sont en verre à dispertion partiale anomale (comme les très couteux verres au Lanthane des optiques haut de gamme des années 50/60 ou les verres ED des années 70/80) et d'un élément à deux surfaces asphériques. Les éléments en verre à dispertion partiale anomale permettent d'éliminer l'aberration chromatique résiduelle.

Le niveau de performance général à progressé par rapport aux générations précédentes, que ce soit en terme de résolution que de résistance au flare ou de correction des aberration.




Les 10 lamelles de diaphragme permettent des images au bokeh extrêmement attrayant et doux. Avec un poids de 190g (Type I) ou 230g (Type II), l'Ultron 28mm aspherical reste un compagnon adapté à la prise de vue sur le vif, la photo de rue ou le paysage.
Avec sa monture totalement compatible avec les Leica M, il est optimisé pour les appareils photo Leica M, mais peut également être utilisé via un adaptateur Voigtländer à mise au point rapproché sur les Fuji X, les Sony E et les Nikon Z. Il peut bien entendu être utilisé sur les Canon EOS-R et EOS-M ainsi que sur les appareil Micro Four Thirds grâce à un adaptateur d'une autre marque (il conviendra d'utiliser un modèle de grande précision si l'on souhaite bénéficier des performances optiques maximum délivrées par l'objectif).

Comme pour l'Ultron 35 mm F2.0, deux dessins du barillet sont disponibles: Type I et Type II. La première version reprenant l'aspect des Voigtländer «vintage line» est noir mat avec une bague de mise au point possédant un guillochage chromée et un levier de mise au point, qui plaira surtout aux amateurs de look rétro-classique. Le type II est monochrome (soit argenté, soit noir) et est équipé d'un poussoir qui reprend le dessin en forme d'arc de plein cintre des Summicron des années 70. Le fonctionnement interne est identique.

En option, deux pare-soleil sont disponibles, le LH-4n de forme circulaire ajourée et le LH-12 de forme rectangulaire, ce qui permet une protection des lumières parasites plus efficace au prix d'un encombrement un peu plus important.

Caractéristiques techniques :

Focale fixe de 28mm en monture Leica M
Ouvertures de f2 à f22 avec crantage par demi-valeurs
Formule optique : 10 éléments en 7groupes.
Angle de champ : 74,51°
Diaphragme à 10 lamelles
Distance minimale de mise au point : 0,5m
Couplage au télémètre : 0,7m à l'infini
Dimensions (longueur x diamètre): 52mm (ou 51,4mm v2) x 36mm
Diamètre de filtre : 39mm
Poids :190g (v1) ou 230g (v2)
Paresoleil accessoire (non fourni): LH-12