Err

Voigtländer Heliar Classic 50mm f1.5 VM noir
  • Voigtländer Heliar Classic 50mm f1.5 VM noir
  • Voigtländer Heliar Classic 50mm f1.5 VM noir

Voigtländer Heliar Classic 50mm f1.5 VM noir

Voigtländer
(Code: PBP018VH50CL_BK)
En Stock

Voigtländer Heliar Classic 50mm f1.5 VM

 

Plus net, encore plus net ! On connait bien ces deux commandes d'accentuation de Photoshop qui ne sont que l'expression de la devise qui dirige les recherches de tous les savants opticiens depuis l'origine de l'optique photographique. Aujourd'hui, les niveaux de correction des objectifs standard a atteint des niveaux remarquables mais ce rendement optique ne correspond pas toujours à l'esthétique photographique que l'on recherche. Beaucoup de photographes sont attirés par les rendus plus doux​​, marque des images réalisées dans les années 30 à 50, films ou photographie, et cherchent à retrouver ce rendu en utilisant des optiques anciennes pour ne pas avoir recours à la post-production.

Voigtländer fait figure de précurseur sur ce marché puisqu'il offre depuis bientôt quinze ans des optiques avec un traitement monocouche. La firme de Nagano vas plus loin avec ce nouvel Heliar 50mm Classic qui adopte une formule proche de l'Heliar de Hans Harting, formule abandonnée depuis les années 50 au profit du double Gauss. L'Heliar original était un objectif à portrait assez typique du début du X​Xème avec l'aberration sphérique longitudinale et la coma encore bien présente aux grandes ouvertures. Avec une lentille de plus (groupe central composé de deux lentilles) et l'apport de 120 ans d'évolution technique dans le calcul, la fonte des verres et le polissage, le nouvel Heliar de Cosina est bien différent de l'objectif dessiné par Harting mais ses défaut «non corrigées» sont bien présent aux grandes ouvertures ce qui permet d'obtenir un bokeh particulièrement crémeux et un formidable aspect fluffy (terme anglo saxon qu'il serai mal avisé de traduire dans le contexte photographique par pelucheux). Ces effets s'expriment complètement à pleine ouverture puis s'estompent en fermant le diaphragme. Dés f4, on obtiens les mêmes performances qu'avec les autres types d'objectifs Voigtländer en monture Leica M. Comme l'Heliar original, la définition deviens remarquable en fermant le diaphragme (l'Heliar original servi même d'objectif pour la reproduction de document dans une version à ouverture bridée sous le nom d'Oxyn).


La réalisation mécanique est entièrement métallique. La bague de mise au point entièrement en métal est usinée avec un motif en diamant grâce à un outil de coupe dédié. Ce motif de hachures croisées gravé offre un excellent grip dans les deux sens de rotation et ajoute à la beauté physique et à l'attrait tactile de l'objectif.

Comme tous les objectifs en monture VM, cet Heliar 50mm f1,5 peut être monté sur toute sorte d'appareil hybrides Sony E-mount, Fuji X,Nikon Z, Leica SL, etc...) via des adaptateurs appropriés.


Il est livré avec un paresoleil métallique vissant et un bouchon métallique à emboitement.


Caractéristiques techniques:

Focale fixe de 50mm en monture Leica M
Ouvertures de f1,5 à f16 avec crantage par demi-valeurs
Formule optique : 6 éléments en 3 groupes
Traitement des lentilles : monocouche
Angle de champs (24x36) :45,9°
Diaphragme à 10 lamelles.
Distance minimale de mise au point : 0,5m.
Distance minimale de couplage télémétrique : 0,7m.
Dimensions (longueur x diamètre): 41,9mm x 56,8mm.
Diamètre des filtres : 49mm
Poids: 255gr.
Livré avec paresoleil et bouchons



699,00 €
101g

Voigtländer Heliar Classic 50mm f1.5 VM

 

Plus net, encore plus net ! On connait bien ces deux commandes d'accentuation de Photoshop qui ne sont que l'expression de la devise qui dirige les recherches de tous les savants opticiens depuis l'origine de l'optique photographique. Aujourd'hui, les niveaux de correction des objectifs standard a atteint des niveaux remarquables mais ce rendement optique ne correspond pas toujours à l'esthétique photographique que l'on recherche. Beaucoup de photographes sont attirés par les rendus plus doux​​, marque des images réalisées dans les années 30 à 50, films ou photographie, et cherchent à retrouver ce rendu en utilisant des optiques anciennes pour ne pas avoir recours à la post-production.

Voigtländer fait figure de précurseur sur ce marché puisqu'il offre depuis bientôt quinze ans des optiques avec un traitement monocouche. La firme de Nagano vas plus loin avec ce nouvel Heliar 50mm Classic qui adopte une formule proche de l'Heliar de Hans Harting, formule abandonnée depuis les années 50 au profit du double Gauss. L'Heliar original était un objectif à portrait assez typique du début du X​Xème avec l'aberration sphérique longitudinale et la coma encore bien présente aux grandes ouvertures. Avec une lentille de plus (groupe central composé de deux lentilles) et l'apport de 120 ans d'évolution technique dans le calcul, la fonte des verres et le polissage, le nouvel Heliar de Cosina est bien différent de l'objectif dessiné par Harting mais ses défaut «non corrigées» sont bien présent aux grandes ouvertures ce qui permet d'obtenir un bokeh particulièrement crémeux et un formidable aspect fluffy (terme anglo saxon qu'il serai mal avisé de traduire dans le contexte photographique par pelucheux). Ces effets s'expriment complètement à pleine ouverture puis s'estompent en fermant le diaphragme. Dés f4, on obtiens les mêmes performances qu'avec les autres types d'objectifs Voigtländer en monture Leica M. Comme l'Heliar original, la définition deviens remarquable en fermant le diaphragme (l'Heliar original servi même d'objectif pour la reproduction de document dans une version à ouverture bridée sous le nom d'Oxyn).


La réalisation mécanique est entièrement métallique. La bague de mise au point entièrement en métal est usinée avec un motif en diamant grâce à un outil de coupe dédié. Ce motif de hachures croisées gravé offre un excellent grip dans les deux sens de rotation et ajoute à la beauté physique et à l'attrait tactile de l'objectif.

Comme tous les objectifs en monture VM, cet Heliar 50mm f1,5 peut être monté sur toute sorte d'appareil hybrides Sony E-mount, Fuji X,Nikon Z, Leica SL, etc...) via des adaptateurs appropriés.


Il est livré avec un paresoleil métallique vissant et un bouchon métallique à emboitement.


Caractéristiques techniques:

Focale fixe de 50mm en monture Leica M
Ouvertures de f1,5 à f16 avec crantage par demi-valeurs
Formule optique : 6 éléments en 3 groupes
Traitement des lentilles : monocouche
Angle de champs (24x36) :45,9°
Diaphragme à 10 lamelles.
Distance minimale de mise au point : 0,5m.
Distance minimale de couplage télémétrique : 0,7m.
Dimensions (longueur x diamètre): 41,9mm x 56,8mm.
Diamètre des filtres : 49mm
Poids: 255gr.
Livré avec paresoleil et bouchons